Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/06/2012

Abstentions, parachutages, votes blancs, magouilles, et si on parlait des ratés électorales passées sous silence!!!

Saint du jour :   Saint Rodolphe

Contrepèteries  : Le Pape n'est pas mort dans la foule.

                               Les bulles du Pape sont mornes.

                               Le cardinal a égaré ses barettes dans la chute.

                               C'est la cantatrice qui donne le ton.

Dicton Français : Bien nourrir fait dormir et bien vivre fait mourir.

Dicton Juif : Ne méprise personne, il n'est personne qui n'ai son moment.

Dicton Africain :  Quand tu vas au marigot, ne t'occupe pas des oiseaux qui chantent.

Proverbe Chinois : Les mots que l'on n'a pas dit sont les fleurs du silence.

Dicton du jour :

 

A la limite, le seul écologiste irréprochable est celui qui met tout en oeuvre  pour mourir sans laisser la moindre trace de son passage sur Terre

Didier Nordon

 

Abstentions, parachutages , votes blancs, magouilles et si on parlait des ratés passés sous silence.

 

 Je ne suis pas de ceux qui, n'ayant aucun pouvoir du moins pas plus que moi, donnent des consignes de vote. Par contre, comme de plus en plus de Français, je suis de ceux qui s'insurgent qu'on ne prenne jamais en compte tous les mécontents car ce sont les nombreux mécontents qui, bientôt, feront la différence si personne ne cherche à les comprendre.

 

999.gif

 

Je pense comme énormément de Français, que nous allons être tranquilles avec les élections, pour environ deux ans, deux ans sans une promesse, sans un mensonge ou alors, il y en aura qui n'auront pas encore compris que dans le bal des casse-pieds, les politiques arrivent en tête.

Le grand malheur, c'est que, non contents de faire des promesses et encore des promesses pendant de très longs mois, ils ne regardent même pas les résultats, une seule chose compte pour eux: être élus. Les abstentions, les parachutages, les votes blancs, les magouilles,  les petits partis ou les indépendants qui ont réellement quelque chose à dire: OUBLIÉS. Passons à autre chose car maintenant ils ont leurs salaires, leurs frais et tous leurs avantages de toutes sortes. On peut toujours leur dire de moins téléphoner, moins utiliser la voiture de fonction, etc, etc, etc... ils sont en place.

 

998.jpgAbstentions et votes blancs: Apparemment pour les politiques, ils ne veulent toujours rien dire. Et pourtant ce sont des votes de refus. Sans parler des abstentions, avez-vous entendu parler des votes blancs et de leur impact sur les résultats des élections? Le 6 Mai si les votes blancs avaient été pris en compte, François Hollande n'aurait pas eu la majorité absolue et n'aurait pas été élu, l'autre candidat NS non plus d'ailleurs. Alors qui ça arrange? Les électeurs mécontents ou les politiques ? Les abstentions, ça fait de nombreuses décennies qu'on en parle et rien n'est fait, bien au contraire, quelqueq lignes de commentaires de la part des journalistes et basta, attendons les prochaines élections. Ce droit de vote pilier de la démocratie Française, vous verrez qu'un jour cela se résumera à l'auto-élection des candidats, même leur famille n'ira pas voter.

 

997.jpgParachutages: Chacun y a été de son petit commentaire et d'accuser les uns et les autres. Personne n'a mis en avant le vote du refus de la personnalité représentée. A croire systématiquement que ce sont les électeurs qui sont les imbéciles quand ils disent non aux parachutages. Si les électeurs sont des imbéciles, autant supprimer le droit de vote et nous reviendront au niveau de la Syrie ou de la Russie (laquelle a le droit de vote mais personne ne sait qui se présente). Les parachutages ont été très nombreux et certains sont passés sous silence car le parachuté a été élu. Cela pose problème uniquement lorsque le parachuté est recalé. Madame SR par exemple, que n'a-t-on pas dit, que n'a-t-on pas vu, et pourtant avec 37% des voix il n'est rien à redire, personne n'en veut comme les primaires socialistes l'ont prouvé. Elle a beau prendre des cours de maintien, de diction, rien n'y fait, mais le PS va bien lui trouver une petite place dans un Comité Théodule. Une petite question au passage: Fillon, Duflot, Guéant, Henri Guaino, Maréchal-Le Pen, ce ne sont pas des parachutés???

 

Curiosités Ayrault votant au second tour: il est prévu dans les lois qu'on puisse se présenter dans une circonscription et voter dans une autre. Là encore cherchez l'erreur. Monsieur Ayrault, Premier Ministre, votant au second tour alors qu'il a été élu au premier, cela ne choque personne. Il est vrai qu'on peut se présenter dans une circonscription en louant simplement un garage, cela facilite grandement pour certains candidats et évite le nom de parachutage.

 

Et moi, je me dis que, dans pas mal d'endroits, il y en a déjà qui préparent les municipales de 2014, et très bientôt on va commencer à nous bassiner à nouveau. Mais n'ya-t-il pas autre chose de plus important que de se faire élire. Ne faut-il pas un jour prouver ses compétences (ou son incompétence)?

01/05/2012

Politique et sens du vent: sommes-nous pris pour des girouettes???

Saint du jour :                  Saint Joseph                     

Contrepèteries :             Virginie prend les bols

                                           Cet ermite se nourrit de patates chaudes

                                            L'organiste effaré monte encore ses gammes

                                            Le coiffeur du pape aimait friser                                                            

Dicton Français :              A force d'aller mal tout va bien.

Dicton Juif :                       Qui donne ne doit jamais s'en souvenir, qui reçoit ne doit jamais oublier.

Dicton Africain :               On ne peut remplir que ce qui est vide

Proverbe Chinois :         Il ne faut pas attendre la soif pour tirer l'eau du puits

Dicton du jour :

La politique, un fléau ! Mais, qu'y faire ? La moitié du pays en vit aux dépens de l'autre

Charles Régismenser

 

Politique et sens du vent: sommes-nous pris pour des girouettes?

 500.jpg

Depuis un an nous avons droit aux discours et aux promesses électorales. Tout d'abord assez soft, cela va crescendo pour en arriver à un véritable combat de rues dont les électeurs se passeraient bien. Les périodes électorales devraient être limitées dans le temps et non pas s'étaler  comme cela se passe actuellement. Entre les différentes élections, on peut se demander quand nos politiques et particulièrement les élus, peuvent faire ce pour quoi on leur donne nos voix.

501.jpgMaintenant, pour les promesses, c'est à se demander comment jusqu'au dernier moment, des personnes peuvent changer d'avis. Sommes-nous aussi malléables ou aussi cons que cela pour changer en fonction de promesses dont on sait pertinemment qu'elles ne seront pas tenues. Voir une personne qui pendant 5 ans fait exactement le contraire de ce qu'il a dit et promettre exactement l'inverse de ca qu'il a fait, bien aidé par tous les bobos nationaux, est-ce crédible? Voir des personnes changer indéfiniment d'opinion dans l'espoir d'obtenir une récompense de ralliement comme c'est le cas de Borloo, Fadela Amara et consort? Voir des has been recommencer à se montrer après une très longue période de silence sous prétexte qu'il y a des places à prendre, n'est-ce pas Madame Guigou, Madame Cresson, Monsieur Fabius, il semble qu'on remonte en première ligne?

52.jpgAucun doute, nous sommes des girouettes, tous autant que nous sommes et même nos dirigeants politiques. Pour être élu, il faut savoir d'ou vient le vent, on fait de la politique comme auparavant on faisait de l'agriculture. Cela fait déjà longtemps que je sais pour qui je voterai et je préfère les gens, même ne votant pas comme moi, mais qui ont une conviction plutôt que ceux qui changent en se disant "pourquoi pas?".  

Une question: Peut-on changer de vote en fonction de ce que peut dire un larbin du candidat? Si encore cela avait à voir avec les questions que l'on se pose, emploi, santé, coûts de la vie! Mais entendre NKM alias Nathalie Kosciusko Morizet avoir des petites phrases totalement dénuées d'intérêt et seulement lancées pour détruire comme cela s'est produit tout le long de la campagne et encore à Bordeaux dernièrement, il faut se poser la question de l'utilité de cette personne. Surtout sachant que ce n'est pas une personne crédible, il n'y a qu'à voir toutes les promesses faites alors qu'elle était Ministre, promesses jamais tenues comme celles de son patron!

57.jpg

Quel air con vaincu!

 

Moi qui ne suis pas candidat, PROMIS je ne ferai pas de promesses!