Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2012

Cumuls des mandats: la garnde hypocrisie!

Contrepèteries     Le réalisateur veut cadres les stars

                                   Ce grand mince est très prisé

                                   Les Maures rafolent des dattes

                                   Cette Belgique, quel entrain            

Dicton Français :     Espérance ne donne à boire ni à manger

Dicton Juif                Trop d'humilité est demi orgueil     

Dicton Africain :      La mort est un vêtement que tout le monde portera

Proverbe Chinois  On ne peut mesurer la mer, on ne peut sonder le coeur d'un homme

Dicton du jour :

Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence.

Léon Blum

 

Cumuls de mandats, la grande hypocrisie!

C'est comme le monstre du Loch Ness, on en parle , on en parle, mais jamais on ne voit quoi que ce soit, aucun changement.

Et pourtant, la France est la championne en matière de cumuls de mandats électoraux et nos chers élus de dire que c'est de la faute aux électeurs. Ce ne sont tout de même pas les électeurs qui font les choix des candidats pour établir les listes. On vous expliquera de temps à autre qu'on le fera après une élection car il peut y avoir un changement de majorité qu'il n'y aurait peut-être pas si on présentait des candidats non représentatifs.

 

01.jpg

En cumulant, les politiques se prémunissent contre deux choses, le risque de se retrouver sans activité s'ils sont battus (mais pas sans salaires car on connaît les énormes avantages liés à certaines fonctions), et le risque de se faire oublier s'ils sont trop souvent à Paris ou à Bruxelles. Comme si les députés Français ou Européens étaient des modèles d'assiduité!!!!.

Certains candidats à la Présidentielle ont pris des positions, même si aucun détails sur d'éventuelles réformes n'ont été explicitées: Joly, Le Pen, Hollande, Bayrou et Mélenchon en ont parlé et fait quelques propositions. Mais le candidat Sarkozy, lui, se tait toujours sur ce point qui contrarierait très certainement les rangs de son parti et surtout Copé. Trouvez-vous qu'un Alain Juppé puisse être efficace comme Ministre des Affaires Étrangères et comme Maire de Bordeaux? C'est là toute la question des cumuls, il est prouvé qu'on ne peut pas faire 36 choses en même temps avec la même efficacité.

A une époque ou l'on demande un maximum d'efforts financiers aux électeurs, il serait peut-être de bon ton que nos élus fassent enfin un effort de leur côté. Limiter les cumuls dans le temps et surtout limiter le cumul des indemnités (par exemple 10.000 euros ce qui n'est déjà pas si mal), permettrait sans aucun doute les cumuls car on voit mal des élus se faire élire sans avoir la contrepartie financière. On pourrait ainsi vérifier le sérieux de certains lors des élections.

02.jpg

Exemple d'efficacité politique.

 

03.jpg

 

Il est une autre limite qu'il serait importante à mettre en place, celle de l'âge. Malgré les progrés faits par le médecine pour allonger l'espérance de vie, ne dites pas qu'une femme ou un homme de plus de 75 ans a les mêmes dispositions à réfléchir et diriger. Arrêtons de prendre le Sénat pour un mouroir ou pour un Établissement de repos pour politiques séniles ou dépassés psychiquement.

Enfin, une autre limite a instaurer, celle de la présence, instaurer un nombre minimum de jours de présence, un salarié n'est payé que pour le travail qu'il fait, il doit en être de même pour tous les élus.

Mais nous pouvons toujours rêver, les élus ne se couperont jamais l'herbe sous les pieds. On les voit mal modifier des lois qui leur donnent la part belle.