Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2012

Alors? Ces économies? On les fait? C'est peut-être la question à poser aux candidats des législatives!

Saint du jour :                 Sainte Perrine

Contrepèteries :             Les physiciens voient le monde conique

                                           Ma femme admire les rossignols du caroubier

                                           Non, le Var ne se déverse pas dans l'Oder

                                           J'aime le son du cor le soir au fond des bois     

Dicton Français :             Un visage qui ne rit jamais est le témoin d'un cœur mauvais. 

Dicton Juif :                      Qui n'ajoute pas quelque chose à son avoir s'endette

Dicton Africain :              Se croire plus intelligent que son ami, c'est compromettre l'amitié

Proverbe Chinois :          C'est s'enrichir que s'ôter ses besoins

Dicton du jour :               

 

La dictature est une forme autoritaire de la démocratie dans laquelle

tout ce qui n'est pas obligatoire est interdit

 

 

Alors ces économies? On les fait? Et comment? C'est peut-être la question à poser aux candidats des législatives!

 

On peut voir des associations demander la reconnaissance de..., l'inscription de..., et  moi-même voudrait qu'on fasse quelque chose pour les monuments, le patrimoine, les paysages.  Mais ou trouver l'argent, comment financer? Apparemment ces gens et associations qui organisent des réunions de quelques personnes derrière un comptoir de bistrot ou dans une arrière-salle, ne se posent pas la question la plus importante: "OU TROUVER L'ARGENT", on ne dit qu'une seule chose "JE VEUX!". C'est peut-être pour çà que ces mêmes personnes essayent d'obtenir des places sur les listes des municipales de 2014, pour arrondir leurs futures retraites.

999.jpgAlors, plutôt que de chercher des mécènes comme le font certains anciens Ministres et certaines Entreprises Publiques, et afin de proposer un financement pour le patrimoine et les paysages, je tente quelques propositions, même si tout le monde sait pertinemment qu'elles ont aucune chance de voir le jour. Mais on peut toujours tenter, si des fois il y avait quelques députés honnêtes élus!

Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a trop d'élus en France, trop de députés, trop de sénateurs séniles, et que ces élus ont de trop gros salaires, de trop grosses indemnités et de trop gros avantages. Ne parlons pas des cumuls car nous aurons encore droit à une Arlésienne quant à une loi anti cumuls.

Nous avons en France plus de 650.000 élus de toutes sortes: 577 députés, 343 sénateurs, 2040 conseillers régionaux, 4042 conseillers généraux, 36635 maires, 519.417 conseillers municipaux, 78 députés européens et environ 38.000 conseillers intercommunaux, et tout cela pour environ 65 millions d'habitants. En comparaison, les États-Unis comptent moins de 250.000 élus dont 435 à la Chambre des représentants et 100 sénateurs pour une population  d'environ 313 millions d'habitants. Alors on peut se poser la question, pourquoi tous ces élus??!!! Si nous prenions exemple sur les États-Unis (ce qu'on sait faire avec la bouffe et le reste), nous devrions avoir environ 110 députés et sénateurs pour représenter la population française.

Toutes les sources d'informations sont d'accord pour dire que chaque députés  coûtent 300.000 euros par an et chaque sénateur environ 500.000 euros annuels, mais avec différents avantages certains annoncent presque 1 million d'euros par an.

998.pngAlors sans vouloir aller jusqu'à une représentation équivalente en comparaison de populations avec les États-Unis, ni demander la suppression du Sénat comme beaucoup de gens le demandent, il peut paraître très possible de revenir à un nombre de députés d'environ 400 et de 250 sénateurs, alors que le phénomène inverse s'est produit lors du dernier renouvellement des sénateurs, 343 sénateurs au lieu de 331. Si nous faisons les comptes des économies, cela représente 56 millions d'euros en députés et 47 millions d'euros en sénateurs.  

Nous avons là, la moitié de la somme annoncée par les VNF pour le Canal du Midi. Mais comme les VNF ne refont pas les berges, ce qui représente 50% des chiffres annoncés, nous avons là la totalité du budget pour replanter l'intégralité du Canal.

Et il ne s'agit que des Députés et Sénateurs car si on voulait s'attaquer aux autres Institutions, par exemple les mairies et le nombre de conseillers municipaux, ne trouvez-vous pas étonnant qu'une ville comme New-York compte 51 conseillers municipaux pendant que nous en avons 163 à Paris, 69 à Toulouse ou 43 à Narbonne? Y a-t-il plus de responsabilités dans nos villes Françaises qu'aux États-Unis?

 

Mais ne rêvons pas, car pour faire ce type d'économies, il faut passer par des lois, et les lois, ce sont justement tous ce gens qui coûtent si cher à l'État qui les font. Alors? Votez bien et l'idéal serait de revenir comme avant à des non inscrits et non plus ces candidats nommés par leurs partis respectifs. Mais surtout ne votons jamais pour des candidats qui recherchent des compléments de revenus!!