Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/06/2012

Canal du Midi: Les élus sont absolument lamentables!!!!!!!

Saint du jour :                 Saint Silvère et Saint Balthazar

Contrepèteries :             Livre écolo: les vestes russes!

                                           Rodez n'a jamais manqué de bains.

                                           L'enfant a refusé de dîner avec son vieux pépé

                                           C'est François qui aurait sorti le plan de la gauche                          

Dicton Français :             Celui qui maîtrise la langue garde souvent le silence garde souvent le silence

Dicton Juif :                      L'audace est une royauté sans couronne

Dicton Africain :              Si tu veux être obéi, donnes des ordres raisonnables

Proverbe Chinois :          On peut guérir d'un coup d'épée, pas d'un coup de langue

Dicton du jour :               

 

Le corps politique comme le corps humain, a ses charlatans

Francis Bacon

 

 

Canal du Midi: Les élus sont totalement lamentables!!

 

Une fois de plus, certains élus recommencent leur cirque au sujet du Canal du Midi.

 

Depuis maintenant deux ans et ce sur deux blogs différents, je cherche à faire comprendre que rien n'est fait pour le Canal du Midi et que les Voies Navigables de France sont , non pas simplement financièrement inexistantes, mais totalement incompétentes pour entretenir et valoriser un monument classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

 canal du midi,vnf,voies navigables de france,alain chatillon,agnès jullian,unesco,rapport,sénateur,revel,son de clocheIl est curieux de constater que Monsieur Alain Chatillon, éminent Sénateur Maire de Revel et qui a déjà sorti un super rapport sur l'emploi en France, lequel n'a jamais été étudié par le précédent gouvernement, aurait remis le rapport demandé par Monsieur Fillon sur le paysager du Canal du Midi. Déjà, lors de l'annonce de cette nomination de Monsieur Chatillon comme rapporteur, j'avais prévenu qu'il ne servirait à rien car arrivant pendant les élections. C'est exactement ce qu'il arrive. Cela fait maintenant deux ans que je tente de faire connaître à certains élus, quel est le véritable état du Canal du Midi, ils n'écoutent qu'un seul son de cloche, celui des Voies Navigables de France. Certainement suis-je une cloche qui ne tinte pas assez fort à moins que les VNF n'aient des arguments imparables!

 

Comment croire les VNF? Les politiques sont-ils déjà allé se balader le long du Canal du Midi avant de parler? A chaque fois, j'ai inclus dans mes billets des différents blogs, des photos prouvant l'absence d'entretien, le délabrement du Canal. Mais maintenant, que ce soit VNF ou politiques, on ne parle plus que chancre coloré et platanes! Mais le Conseil Général de l'Aude, auteur d'une très bonne initiative concernant une voie verte ne va-t-il pas dépenser des millions d'euros pour rien?

 

canal du midi,vnf,voies navigables de france,alain chatillon,agnès jullian,unesco,rapport,sénateur,revel,son de clocheDemain 21 Juin 2012, Monsieur Alain Chatillon va annoncer qu'il est difficile d'obtenir des fonds du mécénat. Je l'ai dit et répété, le Canal du Midi n'est pas le Château de Versailles, auquel se réfèrent les VNF et Monsieur Chatillon. Le Château de Versailles est proche de Paris donc des aéroports internationaux, il est connu des Américains principaux mécènes du Château et de plus, les mécènes du Château de Versailles peuvent en contrepartie organiser des évènements dans le parc du château, dans le Grand Trianon, voir la Galerie des Glaces. Qu'en est-il du Canal du Midi? Est-ce qu'un mécène pourra organiser un évènement le long du Canal? Y aura-t-il un retour sur mécénat? NON!! Cela fait maintenant deux ans que VNF paye des sociétés pour chercher des mécènes et aucune société n'a cherché à se faire connaître. Demain, Monsieur Chatillon va annoncer ce qui est une évidence et qui avait déjà été souvent redit dans mes billets.

 

Ce qui est encore plus risible, si toutefois on peut rire de l'état du Canal du Midi, ce sont les déclarations faites par les VNF sur le journal l'Indépendant:

Abattage des arbres secs: VNF lance des chantiers complémentaires d'abattage cet été qui concerneront exclusivement les arbres secs. Les chantiers se dérouleront du 18 Juin au 30 Septembre.   

Les VNF nous prennent-ils pour des jobards? Je vous invite à aller sur internet vérifier comment lutter contre le chancre coloré. On peut y lire : Tailler en hiver car le champignon est ralenti par le froid, on va couper en été, cherchez l'erreur! Eliminer par dévitalisation et extraction des souches, hors les VNF ne détruisent par les racines dans lesquels, paraît-il, et d'après les VNF elles-mêmes, se trouvent le champignon pour une durée de minimum 6 ans après abattage. Enfin, vous paraît-il normal d'effectuer les abattages de platanes pendant la période maximum de transhumance estivale alors que VNF accuse depuis plusieurs années, les touristes et les bateaux de passage d'être responsables?

 

Il est jusqu'à Madame Agnès Jullian, vice-présidente du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, chargée du tourisme, d'y aller d'un couplet alors que je l'avais prévenue lors d'une entrevue il y a un an et demi, des dangers courus par le Canal et des solutions possibles, mais là encore le son de la cloche que je suis n'a pas été entendue!! Madame, ce ne sont pas que les platanes, partie la plus visible du canal, qui sont en danger, mais il s'agit du Canal dans son intégralité.

 

Les solutions? Rendre plus rapide les prises de décisions en haut lieu (par exemple à la commission supérieure des sites), remplacer les VNF par un Etablissement multi-régional chargé de l'entretien des voies d'eau et du tourisme, mettre en place un projet de tourisme durable du Sud de la France dont le Canal du Midi serait la pierre angulaire.

 

DEPART du Sud de France (DÉveloppement, PAtrimoine et Revalorisation des Territoires du Sud de la France).

 

Photos des journaux 20 Minutes et l'Indépendant

11/06/2012

Nouvelles Arlésiennes sur le Canal du Midi!

Saint du jour :                 Saint Barnabé                  

Contrepèteries :             Le professeur vante la Constitution

                                           Le rugby, c'est l'occasion de sonner quelques berrichons

                                           Le vent printanier caressait les citres

                                           Les Russes sont en fête                                                              

Dicton Français :             Comparaison n'est pas raison

Dicton Juif :                      Il ne faut pas compter ses paroles, il faut les peser

Dicton Africain :              Ne pile pas ton mil avec une banane mûre

Proverbe Chinois :          L'argent achète difficilement une sage descendance

Dicton du jour :

On entre en politique avec un bel avenir devant soi, on en sort avec un terrible passé

Proverbe Italien

 

 

Nouvelles Arlésiennes sur le Canal du Midi

 

Cela fait plus de 30 ans que ça dure et ce n'est pas prêt de s'arrêter. 30 ans que le Canal du Midi n'est plus correctement entretenu ni restauré. Et croyez-vous que quelque chose va changer? Pourquoi voulez-vous changer une équipe qui perd?

001.jpgAprès les VNF et leurs absences et mensonges perpétuels, voici que nous arrive la nouvelle Arlésienne, mais une Arlésienne qui a un nom, Alain Chatillon sénateur du Tarn. Le 18 Octobre 2011, il a été officiellement nommé pour faire un rapport sur la restauration paysagère du Canal du Midi. Alors déjà une question: Pourquoi uniquement restauration paysagère alors que le canal est en très mauvais état après tant d'années sans entretien. La réponse est sans doute financière, et puis les platanes ont tellement fait parler d'eux, pendant ce temps on ne parle pas de l'entretien et de la restauration. Le rapport devait être remis début 2012 et il aurait, paraît-il été remis en Février 2012 mais rien ne le prouve, aucune trace, et depuis il y a eu tellement de changements dans le Landerneau politique.

Alors sur tous les journaux régionaux du 11 Mai 2012, on a pu lire plusieurs nouvelles pour faire patienter le chaland, Monsieur Alain Chatillon a promis de rendre public le fameux rapport début Juin à Toulouse. Dans le même temps les VNF y sont allées de leur couplet avec le lancement du "Club des Mécènes du Canal du Midi" le CMCM, n'aurait-on pas du l'appeler SMSM "Société Mystère de Sauvetage du Monument". A ce jour, silence radio concernant et la première information mais également la deuxième. On pourra toujours nous dire qu'il y a les élections mais tout le monde le savait et cela n'empêche pas de rendre publique un rapport s'il est vrai qu'il a déjà été remis à Madame Kosciusko-Morizet et Monsieur Fillon. Mais peut-être ce rapport fantôme est-il plein de vide! Quant au Club des Mécènes, depuis plus de deux ans que les Voies Navigables de France payent deux sociétés prestataires pour chercher des solutions, elles auraient pu acheter quelques platanes au lieu de payer des prestataires à ne rien faire.

 

Alors? Maintenant, qu'est-ce qu'on fait? Continue-t-on à faire confiance aux VNF et à Monsieur Chatillon? Cela fait 30 ans que le canal se détruit petit à petit, alors un an de plus!! Encore quelques années et quelques grosses entreprises de l'eau pourront combler le Canal du Midi et récupérer l'eau des lacs de retenues.

 

003.jpg

 

En attendant, on continue à abattre les arbres sans les remplacer et sans refaire les berges, les racines donc le chancre, étant toujours présentes.

  

26/05/2012

Canaux de France, Canal du Midi, Canal des Deux Mers: les VNF prouvent leur incompétence!

Saint du jour :                 Saint Bérenger               

Contrepèteries :             Les Corses en pleine fouille

                                           Les luxations mènent à la fêlure

                                           Les Russes sont en fête

                                           Les vieux pots font la meilleure compote

Dicton Français :             A cour de Roi chacun pour soi

Dicton Juif :                      L'homme dont le destin est de se noyer se noiera dans un verre d'eau.

Dicton Africain :             La honte de ton parent c'est aussi ta honte       

Proverbe Chinois  :        Il ne faut pas avoir peur d'être lent, seulement d'être arrêté

Dicton du jour :

 

Plus la politique devient technique, plus la compétence démocratique régresse

Edgar Morin

 

 

 

Canaux de France, Canal du Midi, Canal des Deux Mers: les VNF sont absolument incompétentes!

 

C'est tous les jours que les nouvelles nous annoncent que les VNF ne font pas leur travail, que les VNF (Voies Navigables de France) sont totalement incompétentes.

Dernières nouvelles en date:

998.jpgChalons-sur-Saône le 26/05/2012: Depuis quelque temps, la ville de Chalon-sur-Saône est entrée dans un conflit ouvert avec l’établissement public VNF (voies navigables de France). Considérant que VNF n’assumait pas ses obligations en la matière, la municipalité de Chalon a décidé de porter l’affaire devant le tribunal administratif de Dijon afin d’obtenir l’annulation du refus.

Pont_sur-Seine le 24/05/2012:  Une habitante est montée au créneau pour pouvoir pratiquer le vélo sur la voie, qui est envahie par la végétation. Il a été répondu que le métier de VNF est l'exploitation de la voie d'eau et malheureusement pas de faire passer des vélos sur les chemins.

999.jpgCanal du Centre le 04/05/2012: Sous le titre « Il manque 10 millions de m3 d’eau pour le canal du Centre », Alain Bollery doute cependant de cette explication : « Le manque de précipitations n’est pas la seule raison, écrit-il. Les travaux menés par VNF sur le lac de Torcy, puis sur celui de Montaubry, ont siphonné les réserves. VNF a été mis en cause par deux fois pour n'avoir pas su gérer des travaux de vidanges d'étangs.

Aisne le 04/05/2012: Dans l'Aisne le patrimoine du Département (conseil général) est riche de 1 022 ponts. 91 d'entre eux franchissent des canaux. À ce jour, 78 de ces ponts axonais sont classés comme étant dans un état préoccupant. Le coût pour leur réparation ou leur reconstruction est estimé à 74 millions d'euros (TTC). Somme à mettre en parallèle avec l'engagement annuel du conseil général de 2,4 millions d'euros pour les grosses réparations ou reconstructions d'ouvrage d'art et alors que le budget voirie s'établit à 30 millions d'euros environ. En l'occurrence le président et sénateur Daudigny estime que « Trente années seraient nécessaires pour remettre en état ces 78 ponts… C'est pourquoi, à la suite d'un contentieux avec VNF, une négociation a eu lieu pour l'entretien de 25 ponts à l'état préoccupant. Un accord a été trouvé, mais, après la remise en état de trois ouvrages d'art, VNF a dénoncé cet accord. Le conseil général de l'Aisne se retrouve donc seul, sans avoir les moyens d'assumer cette charge financière

997.jpgNarbonne le 03/05/12: L'impossibilité de naviguer à l'approche de Sainte-Lucie et surtout au-delà (la responsabilité de la navigabilité du canal, via son entretien, revient à VNF, NDLR) a définitivement 'condamné', cette année, le Coche d'Eau 'La Tramontane'

Marmande le 24/04/12: C'est tout d'abord Pierre Camani, président du Conseil général, qui, dans une lettre du 14 décembre, sollicitait l'intervention de VNF pour l'enlèvement du bateau épave renfloué et déposé sur le chemin de halage en bordure de la voie verte, dans le port du Mas-d'Agenais. La réponse ne s'était pas fait attendre de la part du directeur interrégional puisque dans son courrier du 23 janvier, Patrick Butte déclarait : « VNF doit procéder à l'aliénation du bateau auprès de son dernier propriétaire connu domicilié en Finlande. Ainsi, l'enlèvement du bateau devrait se faire dans les meilleurs délais. » Il déclarait même que la subdivision Aquitaine de VNF allait « installer un balisage de sécurité autour du bateau ».

St-Amand-les-Eaux le 22/04/12:Lors de l'inauguration du port fluvial en juin 2008, le directeur des Voies navigables de France a souligné « l'importance de cet investissement pour le développement touristique local ». Mais depuis, les obstacles qui à l'époque s'opposaient déjà à son attractivité n'ont pas été contournés. Les caractéristiques de certains ponts et des écluses fermées empêchent la navigation des plaisanciers sur la Scarpe tout au moins entre Douai et Mortagne-du-Nord. Les Voies navigables n'investissent plus sur les bras secondaires comme la Scarpe. Et en supposant que ce problème soit réglé, au moins dix écluses ne fonctionnent plus sur la boucle que nous avons tracée. Qui va prendre en charge leur remise en service ? Pas de réponse non plus quand on pose la question à VNF. Et puis qui les manœuvrerait ? Qui dit manœuvre dit main d'œuvre. Qui la paie ?

 

Et c'est cela toute l'année et dans toutes les régions administratives de France.

 

Dernièrement encore, des brèches dans les berges d'un canal de l'Est de la France mais à chaque fois, les Voies Navigables de France rétorquent qu'ils ne sont pas responsables, que ce n'est pas de leurs compétences. mais alors, quelles sont les compétences de cet Etablissement Public récemment proclamées Administrative?

Qu'attend-on, que les voies d'eau soient obstruées, que les berges soient totalement détruites. Que veut-on? Supprimer toute liaison fluviale? faire disparaître les canaux? S'il vous plaît supprimons ces incompétents, mettons en place des gens fiables et professionnels, pas des guignols sans aucun moyen.