Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2012

Elire un Président: Combien cela coûte?

Quel est le coût de l’ élection présidentielle ?

 

00.gifQuelles sont les dépenses occasionnées par l’ élection présidentielle de 2012 ? Quel est le coût de l’ élection présidentielle de 2012 ?

Le coût de l’élection présidentielle 2012 est estimé à 228 millions d’euros.

Voici toutes les dépenses occasionnées par l’ élection présidentielle 2012

La mise sous pli du matériel électoral ( circulaires, bulletins de vote) représente la dépense la plus importante. Le coût salarial des vacataires recrutés pour l’ élection (personnels de préfecture ou de mairie, demandeurs d’emplois, étudiants…) est estimé à 38 millions d’euros. Avec la location de salles pour stocker le matériel et effectuer la mise sous pli ainsi que les fais de transmission des résultats, l’achat de fournitures diverses, le coût total atteint 51 millions d’euros, soit près d’un quart du coût de l’ élection présidentielle.

Les frais d’acheminement de la propagande électorale représentent un coût de 9 millions en 2012.

Les remboursements des dépenses électorales engagées par les candidats représentent un coût de 49 millions d’euros. En 1995, ce a atteint 28,9 millions d’euros, en 2002 53,4 millions, en 2007 44 millions.

Le remboursement à tous les candidats (indépendamment du résultat électoral) des frais d’impression de la « propagande officielle » à savoir les professions de foi, les bulletins de vote, les affiches autorisées (ainsi que les frais d’affichage) représentent une dépense de 47 millions d’euros en 2012.

Les dépenses engagées par les communes pour le scrutin ( heures supplémentaires du personnel affecté aux bureaux de votes, installation des bureaux de votes etc…) coûtent 16,2 millions d’euros en 2012. En 1995 il s’élevait à 11 millions, en 2002 à 12,3 millions et en 2007 à 14,4 millions.

00 1.jpgL’organisation du scrutin à l’étranger, dans les consulats français, coûte 4 millions d’euros en 2012.

La campagne radiotélévisée officielle représente un coût de 2,3 millions d’euros, inscrit au 2013.

9,4 millions d’euros sont alloués à une rubrique autres frais dont le détail n’est pas connu.

Evidemment, les menues dépenses pour inviter différentes personnes à des banquets ne sont pas prises en compte, comme ne sont pas prises en compte les dépenses que notre candidat-Président a pu faire avant son entrée en campagne et sur le compte du budget de l'État Français.

05/05/2012

Gaz de schiste: La pollution arrive en cette période électorale!!!

Le dossier de l'exploitation du gaz de schiste est sur le bureau de François Fillon. Les pétroliers toujours aussi habiles à contourner les lois et textes, viennent de gagner une manche dans le Lot. La DREAL Midi-Pyrénées vient de valider le dossier et de terminer l'instruction alors que  la loi interdiit la fracturation hydraulique comme technique d'exploration et d'exploitation du gaz de schiste.

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/l-exp...

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Gaz-de-schiste.-Un-...

Oui mais, bien que la technique indiquée correspond à cette fragmentation hydraulique, le nom n'appartaît pas en clair, en aucun cas les pétroliers n'ont fait mention de l'appellation "fracturation hydraulique", ouvrant ainsi l'acceptation de la DREAL.

Et comme nous sommes en période électorale, comme à l'habitude, un dossier extrêmement sensible pour l'avenir de beaucoup de Français, va passer au vu et au su de tout le monde. Et pendant ce temps, que font nos chers Écologistes de EELV? Ils cherchent des places de Ministres et de Députés. C'est cela l'écologie politique. Ils n'ont apparemment rien vu venir alors qu'ils prônent à la vigilance. Vous verrez ils vont bientôt se réveiller mais il sera trop tard! 

100.jpg

Il semble que la vigilance de EELV ne soit pas suffisante!!

Au fait, quelle est la position de François Hollande sur l'exploitation du gaz de schiste?

 

 

Présidentielles: Quels seront les grands changements?!!!

Depuis près d'un an qu'on nous rabâche avec les changements, les promesses, les on-dit et même depuis un certain temps les menaces et les invectives. Alors la grande question, demain, quel sera le grand changement?

AA panneau 002.jpg

Un changement de Président?

AA panneau 003.jpg

Un changement de Premier Sinistre?

AA panneau 993.jpg

Prions pour que ce ne soit pas ce cas de figure!