Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2012

VNF, Voies fluviales, il n'y a pas que le Canal du Midi qui soit en péril, c'est dans la France entière!

Saint du jour :                 Sainte Clotilde

Contrepèteries :             Voulez-vous me placer les quilles de nouveau

                                           Bernard Pivot en a vu défiler des bouquins dur la Deux

                                           Ce que j'aime dans le clip de Madonna, c'est le son

                                           Ce sont toujours les bons qui nous quittent                                     

Dicton Français             Le plus bel âge de l'amitié est la vieillesse

Dicton Juif :                      Le mensonge n'a qu'une jambe, la vérité en a deux

Dicton Africain :              Le chameau ne se moque pas des bosses des autres

Dicton Chinois:                Cent non font moins de mal qu'un oui jamais tenu

Dicton du jour :

Ne songer qu'à soi et au présent, source d'erreur dans la politique

Jean de la Bruyère

 

VNF, Voies fluviales, il n'y a pas que le Canal du Midi qui soit en péril, c'est dans la France entière!

 

Il est vrai que je reviens très souvent sur l'état du Canal du Midi ou plutôt sur l'état du Canal des Deux Mers, car lorsqu'on regarde bien, c'est l'intégralité du cours des canaux entre Méditerranée et Atlantique, qui se trouve en grand danger. Mais lorsqu'on s'intéresse au cas du canal du Midi, on se demande ce qu'il se passe dans les autres régions, sur les autres canaux, car lorsqu'on lit les déclarations des Voies navigables de France (VNF)  ou des Sociétés de Navigation (SN), on constate que tout baigne (c'est le moment de le dire). La preuve que tout va bien, les VNF viennent d'être dans le peloton de tête pour l'Union Européenne quant aux travaux sur la biodiversité dans la région Nord-Est. Alors je me suis mis en rapport avec des associations d'autres régions afin de connaître le degrés de satisfaction concernant l'entretien fluvial.

VNF 01.jpgEt c'est alors qu'on peut se rendre compte que c'est à travers toute la France que les citoyens se plaignent du mauvais état des voies d'eau et du travail des VNF. Et des preuves, vous pouvez en trouver quasiment tous les jours sur internet ou dans les médias. En voici quelques exemples:

A Chelles en Seine-et-Marne abandon des chemins de halage, interdiction aux vélos  et suppression des promenades. Les VNF ont posé des grilles fort coûteuses et empierré les chemins de halage pour en interdire l'accès.

http://lemarneux.over-blog.com/article-la-navigation-vnf-...

Canal de Bourgogne, qui se trouve exactement dans le même cas que le canal des Deux Mers. Plusieurs associations  parlent d'abandon de cet autre canal historique et ont déjà alerté les collectivités locales en diffusant un livre blanc.

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2012/06/03/un-arriere...

VNF 04.jpgEn Meurthe-et-Moselle, une preuve que les voies fluviales ne sont plus entretenues, un véhicule a été repêché avec un cadavre après 27 ans de présence dans un canal, donc 27 ans sans avoir été curé.

http://www.loractu.fr/nancy/1456-nancy-une-voiture-repech...

Chalons-sur-Saône conflit ouvert entre la ville et les VNF: objet du litige, l'entretien des berges et quais, VNF rétorque que les quais sont surtout utiles à la circulation routière. Ce problème rejoint ceux de délimitations et de zone tampon du Canal du Midi.

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2012/05/26/qui-paiera...

Pont-sur-Seine, impossibilité d'accéder aux chemins de halage lesquels sont totalement envahis par les herbes et la végétations, sans doute par soucis de biodiversité.

http://www.lest-eclair.fr/article/autre-actu/un-chemin-de...

VNF 03.jpgTrévenans dans le Territoire de Belfort: une brèche dans la digue du canal, seulement 50 centimètres dit-on mais on n'en connaît pas les causes, un animal? Une érosion? Un manque d'attention des VNF, c'est certain.

http://www.estrepublicain.fr/territoire-de-belfort/2012/0...

Ouverture d'une enquête publique pour draguer le Canal du Midi. Les canaux ne sont plus dragués et tout le monde peut le constater, ne serait-ce qu'n voyant la vase lors des périodes de chômage ou en entendant les bateaux racler le fond de la cuvette. Eh bien pour bien arranger les choses et pour ralentir encore plus il est nécessaire d'ouvrir des enquêtes publiques préalables avant de pouvoir draguer. Sans doute des copains à placer!! A quand des enquêtes publiques préalables pour nettoyer les trottoirs???  

http://www.sn-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr/pla...

Tout le monde n'est peut-être pas au courant de ce projet pharaonique de canal entre Seine et Escaut. Sur l'idée et si cela pouvait relancer le fret fluvial, il n'y aurait rien à redire mais le projet ne réduira pas le transport routier au profit du fluvial mais surtout au profit du ferroviaire. Coût estimé actuel: plus de 5 milliards d'euros, peut-être de quoi rénover l'intégralité du réseau fluvial Français et relancer nos monuments en péril!!

http://www.leparisien.fr/oise-60/menaces-sur-le-canal-sei...

Ce ne sont que quelques exemples glanés par ci par là, mais c'est bien là la preuve de l'impuissance de VNF et des Sociétés de Navigation. Qu'elles soient en EPIC 'Etablissement Public d'Intérêt Commercial) ou EPA comme nouvellement (Etablissement Public Administratif), ces sociétés n'auront pas plus de compétences et ce qui est grave, c'est que VNF manquent de moyens financiers provenant de l'État mais également de compétences. Quant à se soucier des monuments protégés, c'est bien là le cadet de leurs soucis.

Quant à la biodiversité pour laquelle les VNF ont été récompensées, je vous laisse juges par ces quelques photos régionales.

VNF biodiversité.JPG

Biodiversité ou absence d'entretien

 

VNF entretien des berges.JPG

Entretien ou laissé aller?

 

VNF envasement.JPG

Envasement ou comblement?

 

VNF épaves.JPG

Epaves ou décoration?

 

VNF état des berges.JPG

Effondrements ou travaux publics?

 

VNF sécurité.JPG

Jemenfoutisme aigü?

 

VNF réfection des berges.JPG

Manque d'argent, mensonge ou oubli?

A VOUS DE VOUS FAIRE UNE OPINION

SUR LES COMPÉTENCES

 

01/06/2012

Languedoc-Roussillon, Aude, qui connaît les produits du terroir? Et pourtant il paraît qu'on en fait la promotion!

Saint du jour :                 Saint Justin

Contrepèteries :             Si vous me poussez, je vous trompe

                                           Accroupie sur la chaise, elle se chauffe le bras

                                           Ah Monsieur! Quel site à votre balcon

                                           Après avoir débranché, il se laissa couler dans son bain              

Dicton Français :             On est assez riche quand on a le nécessaire

Dicton Juif :                      Si tu veux qu'on te comprenne, fais-toi comprendre

Dicton Africain :                 Qui n'est pas utile à soi-même ne peut être utile aux autres

 

 

 

Proverbe Chinois :         C'est s'enrichir que de s'ôter des besoins

Proverbe du jour :

 

La France a toujours cru que l'égalité consistait à trancher ce qui dépasse

Jean Cocteau

 

 

Languedoc-Roussillon, Aude, qui connaît les produits du terroir? Et pourtant il paraît qu'on en fait la promotion.

 

999.jpgInternet, il permet la promotion des produits. Paraît-il!! Alors beaucoup de petits malins se sont lancés dans la "Promotion" sur le web, des petits malins mais aussi des collectivités, mais c'est très bien d'avoir la plus belle des vitrines mais si personne ne passe devant, elle n'a aucune utilité malgré tout l'argent dépensé.

Ayant fait la connaissance de l'un de ces nombreux producteurs qui font le délice de nos papilles, j'ai voulu aller voir comment était faite la promotion de ses produits par le biais de ces "vitrines miraculeuses". Autant dire que les dépenses de publicité sont à passer par pertes et profits. Ces vitrines sont des fourre tout dans lesquels il est difficile de s'y retrouver. Que vous fassiez des recherches par le nom du producteur, par sa spécialité, par la ville ou village, vous ne retrouverez jamais que le site personnel du producteur lorsqu'il en a un.

 

998.jpgSi l'on prend l'exemple de l'Aude, ce ne sont pas les marques et labels qui manquent: "Sud de France" ou vous avez de nombreux produits mais noyés dans la masse et sans aucune promotion du site internet, "Produits Cathares la marque de qualité" ah bon? Mais qu'est-ce exactement? "Marché des producteurs de pays" qui n'a aucune référence produit ni aucun producteur référencé, "Gastronomie.com" qui n'a que des vins en référence comme d'ailleurs beaucoup d'autres sites.

Si c'est cela faire de la promotion par internet, il n'est pas difficile de le faire. Mais l'étonnement c'est que malgré la profusion de propositions en tout genre, personne ne connaît mieux la production locale et le producteur ne voit rien de bien nouveau au niveau de ses ventes.

 

Finalement, on s'aperçoit que la meilleure des publicité est faite par le producteur lui-même, en faisant des expositions, des foires, des marchés et de l'évènementiel mais cela n'a qu'un impact très limité pour la notoriété des produits vers l'extérieur, et c'est là que devrait intervenir Internet.

 

997.jpgEt pourtant, que la gastronomie, les produits et les vins de nos régions permettent de passer d'agréables moments en famille ou en antre amis. Je suis toujours content de faire découvrir des spécialités du pays, bien entendu les vins, le cassoulet, l'aïgo boulido, la fougasse aux fritons, mais qui connaît le mesturet du Lauragais, la brasucade de moules du Narbonnais, le boudin galabart, etc... J'ai été étonné de découvrir au détour de périples en campagne, les truffes de la région de Villeneuve-de-Minervois, la farine de châtaignes vers Cabrespine, des confits d'oignons proche d'Alaigne, d'excellentes huîtres à Gruissan, bien entendu toujours accompagnés avec modération des nombreux vins régionaux.

 

Et dire que les autres régions ne peuvent découvrir ces trésors de la gastronomie uniquement au moment des vacances. Quant aux étrangers, ils n'en ont aucune connaissance, quoi qu'en disent certains qui arrivent à vendre quelques bouteilles en Russie ou en Chine.

 

 

Pour une bonne promotion, il faut commencer par une bonne entente entre producteurs, surtout lorsqu'il n'y a pas concurrence immédiate. Après, il faut que la vitrine soit proposée aux passants, qu'elle soit attractive, achalandée et facile d'accès.

 

Mais en attendant, je vous souhaite un bon appétit!

  

31/05/2012

Alors? Ces économies? On les fait? C'est peut-être la question à poser aux candidats des législatives!

Saint du jour :                 Sainte Perrine

Contrepèteries :             Les physiciens voient le monde conique

                                           Ma femme admire les rossignols du caroubier

                                           Non, le Var ne se déverse pas dans l'Oder

                                           J'aime le son du cor le soir au fond des bois     

Dicton Français :             Un visage qui ne rit jamais est le témoin d'un cœur mauvais. 

Dicton Juif :                      Qui n'ajoute pas quelque chose à son avoir s'endette

Dicton Africain :              Se croire plus intelligent que son ami, c'est compromettre l'amitié

Proverbe Chinois :          C'est s'enrichir que s'ôter ses besoins

Dicton du jour :               

 

La dictature est une forme autoritaire de la démocratie dans laquelle

tout ce qui n'est pas obligatoire est interdit

 

 

Alors ces économies? On les fait? Et comment? C'est peut-être la question à poser aux candidats des législatives!

 

On peut voir des associations demander la reconnaissance de..., l'inscription de..., et  moi-même voudrait qu'on fasse quelque chose pour les monuments, le patrimoine, les paysages.  Mais ou trouver l'argent, comment financer? Apparemment ces gens et associations qui organisent des réunions de quelques personnes derrière un comptoir de bistrot ou dans une arrière-salle, ne se posent pas la question la plus importante: "OU TROUVER L'ARGENT", on ne dit qu'une seule chose "JE VEUX!". C'est peut-être pour çà que ces mêmes personnes essayent d'obtenir des places sur les listes des municipales de 2014, pour arrondir leurs futures retraites.

999.jpgAlors, plutôt que de chercher des mécènes comme le font certains anciens Ministres et certaines Entreprises Publiques, et afin de proposer un financement pour le patrimoine et les paysages, je tente quelques propositions, même si tout le monde sait pertinemment qu'elles ont aucune chance de voir le jour. Mais on peut toujours tenter, si des fois il y avait quelques députés honnêtes élus!

Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a trop d'élus en France, trop de députés, trop de sénateurs séniles, et que ces élus ont de trop gros salaires, de trop grosses indemnités et de trop gros avantages. Ne parlons pas des cumuls car nous aurons encore droit à une Arlésienne quant à une loi anti cumuls.

Nous avons en France plus de 650.000 élus de toutes sortes: 577 députés, 343 sénateurs, 2040 conseillers régionaux, 4042 conseillers généraux, 36635 maires, 519.417 conseillers municipaux, 78 députés européens et environ 38.000 conseillers intercommunaux, et tout cela pour environ 65 millions d'habitants. En comparaison, les États-Unis comptent moins de 250.000 élus dont 435 à la Chambre des représentants et 100 sénateurs pour une population  d'environ 313 millions d'habitants. Alors on peut se poser la question, pourquoi tous ces élus??!!! Si nous prenions exemple sur les États-Unis (ce qu'on sait faire avec la bouffe et le reste), nous devrions avoir environ 110 députés et sénateurs pour représenter la population française.

Toutes les sources d'informations sont d'accord pour dire que chaque députés  coûtent 300.000 euros par an et chaque sénateur environ 500.000 euros annuels, mais avec différents avantages certains annoncent presque 1 million d'euros par an.

998.pngAlors sans vouloir aller jusqu'à une représentation équivalente en comparaison de populations avec les États-Unis, ni demander la suppression du Sénat comme beaucoup de gens le demandent, il peut paraître très possible de revenir à un nombre de députés d'environ 400 et de 250 sénateurs, alors que le phénomène inverse s'est produit lors du dernier renouvellement des sénateurs, 343 sénateurs au lieu de 331. Si nous faisons les comptes des économies, cela représente 56 millions d'euros en députés et 47 millions d'euros en sénateurs.  

Nous avons là, la moitié de la somme annoncée par les VNF pour le Canal du Midi. Mais comme les VNF ne refont pas les berges, ce qui représente 50% des chiffres annoncés, nous avons là la totalité du budget pour replanter l'intégralité du Canal.

Et il ne s'agit que des Députés et Sénateurs car si on voulait s'attaquer aux autres Institutions, par exemple les mairies et le nombre de conseillers municipaux, ne trouvez-vous pas étonnant qu'une ville comme New-York compte 51 conseillers municipaux pendant que nous en avons 163 à Paris, 69 à Toulouse ou 43 à Narbonne? Y a-t-il plus de responsabilités dans nos villes Françaises qu'aux États-Unis?

 

Mais ne rêvons pas, car pour faire ce type d'économies, il faut passer par des lois, et les lois, ce sont justement tous ce gens qui coûtent si cher à l'État qui les font. Alors? Votez bien et l'idéal serait de revenir comme avant à des non inscrits et non plus ces candidats nommés par leurs partis respectifs. Mais surtout ne votons jamais pour des candidats qui recherchent des compléments de revenus!!