Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/05/2012

Quand la publicité est efficace!

Beaucoup se plaignent, et moi le premier, qu'il y a trop de publicité, qu'elle est mal faite et fastidieuse à décrypter. Et pourtant, il existe des publicités très efficaces et je vous en donne la preuve:

Pub1.jpg

Pub2.jpg

Pub3.jpg

Pub4.jpg

Pub5.jpg

Pub6.jpg

Pub7.jpg

Pub8.jpg

ET MAINTENANT 

tous à vos boîtes à lettres pour faire le tri!

 

08/05/2012

Tourisme du sud de la France: Un très gros effort à faire!!

Saint du jour :                   Saint Désiré ou Saint Pierre de Tarentaise

Contrepèteries :             Dommage, j'étais en face de la poutre

                                               Elle cuvait quand on l'a emballée

                                               Votre serre est exotique

                                               Votre don me paraît fort coûteux

Dicton Français :              Les belles offres font perdre les bons procès.

Dicton Juif :                        L'homme affairé ne saurait être sage

Dicton Africain :               Celui qui avale une noix de coco doit faire confiance à son anus

Proverbe Chinois :         La porte la mieux fermée est celle qu'on peut laisser ouverte

Dicton du jour :

Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne pleure pas devant des chiffres.

Abbé Pierre

 

Tourisme du Sud de la France: Un très gros effort à faire!!

 

Maintenant que nous commençons à en finir avec ces sondages inutiles concernant la politique, si nous commencions à nous intéresser à d'autres sondages et classements: ceux du tourisme international et Français.

J'avoue ne pas être un fana des sondages, mais il y a tout de même un fond de vérité, surtout lorsque plusieurs sondages arrivent à une même conclusion. Passons sur la réputation du touriste français considéré comme l'un des pires au monde, impoli, sale, méchant et ce dans la majeure partie des pays. Intéressons-nous plutôt à l'intérêt touristique de notre pays et plus particulièrement de nos régions du sud.

La France est considéré dans le monde entier comme l'un des plus beaux pays du monde et même des classements faits par des Américains la mettent en première position. Première destination touristique avec plus de 90 millions de voyageurs venant visiter notre pays alors que nous n'avons pas , là non plus, la réputation de bien accueillir, que viennent voir les touristes étrangers?!!

Si l'on se réfère aux différents classements existants et concernant aussi bien les monuments que les évènements, arrivent toujours en tête: Disneyland, la cathédrale Notre-Dame de Paris, Versailles, le Louvre, la Tour Eiffel mais aussi des évènements comme le marché aux puces de Saint-Ouen, la Grande Armada de Rouen.

998.jpgEt le Sud de la France dans tout cela. Si l'on exclut  la Région PACA et son tourisme estival et que nous regardons les régions administratives Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, il faut remonter très loin dans les classements pour retrouver traces de sites touristiques ou évènements marquants. En 2006, figuraient dans les 50 premiers: Carcassonne en 23, le Centre de Bordeaux en 30, le Pont du gard en 46 et Sarlat en 50. Puis en 2009, on peut voir Lourdes en position 8, le Viaduc de Millau en 34, le Pont du Gard en 39 et la dune du Pyla en 44. Comme on peut le constater, le tourisme dans nos régions semble exclusivement lié à la mer Méditerranée et l'océan Atlantique et leurs plages. On trouve quelques sites privilégiés çà et là, quelques évènements amenant quelques touristes pour un temps très court, mais il n'est rien fait pour faire venir les étrangers vers les sites historiques et hautement touristiques.

999.jpgIl m'a été fait la remarque par des personnes de nombreux pays Européens ou autres: "On n'arrive pas à comprendre, on connaît Nice et la Côte d'Azur, on connaît Bordeaux et ses vins et on sait que tu habites entre les deux, mais pourquoi ne nous offre-t-on pas des tour-operator? Il n'y a rien à voir vers chez toi?". Il y a pourtant quelques efforts faits ci et là, l'appellation "Cathares" dans l'Aude, quelques manifestations locales, mais rien n'est fait pour faire connaître nos régions à l'étranger. Nous avons pourtant tout ce qu'il faut pour 997.jpgattirer. Nos régions ont certainement les plus beaux villages qui existent, les nombreux châteaux et monuments religieux et historiques. C'est également l'un des endroits dans le monde ou l'on trouve le plus de sites rupestres. Alors??? Pourquoi ne pas mettre tout cela en valeur pour le proposer à tous ces visiteurs qui viennent en France. Mais attention, il faudra tenir compte également d'un autre sondage qui nous place en dernière position dans la lutte pour l'environnement et le développement durable bien que l'INSEE nous place en excellente position pendant que les étrangers nous place comme cancre (cherchez l'erreur).

 

996.jpg

J'ai déjà évoqué l'hypothèse d'aménager le Sud de la France touristique autour du Canal des Deux mers comme colonne vertébrale entre Méditerranée et Atlantique. Mais encore faut-il une volonté politique et surtout faire tomber ces frontières entre les différentes régions administratives.

 

Guy SENTENAC le 8 Mai 2012

07/05/2012

Des fonds Européens alloués à des projets inefficaces!!

Saint du jour :                   Sainte Gisèle

Contrepèteries :               Les philanthropies de l'ouvrier charpentier

                                            Méfiez-vous de la pétulance du flatteur

                                            Une presse spécialisée dans le foot

                                            Les Maures raffolent des dattes

Dicton Français :              Un homme sans argent est un loup sans dents.

Dicton Juif                         L'ambition détruit son hôte.     

Dicton Africain :              Avoir de longues plumes ne veut pas dire voler haut

Proverbe Chinois :         Mieux vaut essuyer la larme du paysan que d'obtenir cent sourires d'un ministre.

Dicton du jour :                                                                                 

Quand vous posez une question à un homme politique, normalement après sa réponse vous ne vous souvenez plus de votre question !

Coluche

 

Des fonds Européens alloués à des projets inefficaces!

Alors qu'on parle d'austérité, alors qu'on demande à la Grèce de mettre en place plan sur plan, alors que de nombreux pays de l'Union Européenne sont obligés de mettre en place des mesures draconiennes, l'Europe continue à dilapider l'argent du contribuable.

La Cour des comptes européenne a enquêté sur vingt-sept projets d'infrastructures de transport dans les ports maritimes financés par des fonds européens. Seuls onze d'entre eux sont jugés efficaces.

Sur les vingt-sept projets de construction d'infrastructures de transport dans les ports maritimes contrôlés par la Cour des comptes européenne en 2010, seuls onze ont été jugés efficaces. Les subventions, à hauteur de 726 millions d'euros, versées entre 2000 et 2006, proviennent du fonds européen de développement régional (Feder) et du fonds de cohésion. La cour a voulu évaluer l’utilité de ces infrastructures et vérifier si elles étaient en service. Elle s’est également assurée qu’elles respectaient les objectifs de départ.
Pour ce faire, l’institution s’est concentrée sur l’Espagne, plus grand bénéficiaire de ces aides (52,1%), l’Italie, la Grèce, mais aussi sur la France, qui a perçu 8,7% du budget pour les investissements dans les ports maritimes. Comme par hasard, vous avez là les mauvais élèves actuels de l'Europe ou, tout du moins, ceux dont on parle le plus.

Le Havre dans la ligne de mire

996.jpgDans l’Hexagone, la Cour des comptes a épinglé un projet de modernisation des infrastructures ferroviaires au Havre. Les travaux visaient à améliorer l'organisation du transport terrestre des conteneurs depuis un nouveau port. Selon le rapport, des "retards de construction ayant entraîné des pertes de contrats" et la "mauvaise gestion des conteneurs dans les terminaux" ont rendu le projet "inefficace". De plus, le transport de conteneurs par voie routière, plus cher et plus polluant, s’est développé au détriment du trafic ferroviaire.
Pour Luc T’joen, chef de l’équipe audit de la Cour des comptes, il y a cependant peu de chances que la Commission demande le remboursement des fonds pour ce projet, même s’il "n'a pas eu l'impact escompté". Pourtant, l'exécutif européen peut effectuer des recouvrements en cas "d’utilisation abusive résultant de négligence ou de fraude".
Bien qu’il ait été cofinancé à hauteur de 8,4 millions d’euros, le projet nécessite d'être renfloué pour fonctionner, selon la cour. "Il faudra aussi que la SNCF, la Datar, la région de la Haute-Normandie et d’autres acteurs tombent d’accord pour établir une stratégie, explique Luc T’joen. Ils auront jusqu’à 2015 pour que ça marche et ont d'ailleurs déjà commencé à l’améliorer."

Des ports vides en Espagne et en Sicile (comme c'est curieux)

998.jpgDans les autres pays, des dysfonctionnements plus graves ont été observés. L’audit a par exemple révélé que sept projets cofinancés relèvent d’un autre domaine que le transport maritime. Bien qu’ils soient éligibles au Feder et au fonds de cohésion, ils ont servi entre autres à des fins de "rénovation urbaine" ou de "tourisme".
La Cour des comptes a également recensé trois ports vides en Sicile et en Espagne, qui n’exerçaient aucune activité au moment du contrôle. La Commission s’est justifiée en répondant qu’en janvier 2012, vingt-cinq des vingt-sept projets évalués étaient en service.

Optimiser l’utilisation des fonds

997.jpgPour la Cour des comptes, l’exécutif européen a une grande part de responsabilité dans l'échec de ces projets. La Commission devrait encourager les comités nationaux chargés du suivi à mettre en place des instruments pour mesurer l'impact et l'efficacité des initiatives.
L’institution financière souligne également l’importance de mettre en compétition les propositions au niveau national afin d’éviter les choix par défaut. Elle rappelle aussi que "la législation impose à la Commission de contrôler annuellement les principaux résultats de l’année précédente dans le cadre des comités de suivi". Par conséquent, son rôle n’est pas seulement d’écouler le budget dont elle dispose, mais aussi de s’assurer de "l'utilisation optimale des fonds".

Des obligations de résultat

La Commission s’est justifiée en brandissant entre autres ses propositions de réforme de la politique de cohésion pour la période 2014-2020. Ces dernières contiennent la possibilité d'effectuer des "corrections financières" à la fin des périodes de programmation. Ce qui peut correspondre à des recouvrements, si le projet réalisé ne correspond pas aux objectifs initiaux.
La Commission propose également de procéder, avec les Etats, à un examen de l'efficacité des futurs projets en 2017 et 2019.
Le budget 2007-2013 pour les investissements dans les ports maritimes (3,4 milliards d'euros) a pourtant été augmenté par rapport à celui de 2000-2006 (2,8 milliards), avant que les résultats de ces investissements ne soient connus.
Le rapport de la cour vient conforter la position d'Etats comme l’Allemagne ou la France, qui préconisent une utilisation plus efficace des fonds régionaux plutôt que leur augmentation.

Ceci n'est qu'un petit exemple de l'utilisation des fonds Européens. Si vous ajoutez les milliards dilapidés inutilement en France aux milliards de l'Europe, vous arrivez sans doute à des sommes pharamineuses. Et encore on ne nous dit pas tout!