Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/04/2012

La politique et l'écologie sont-elles compatibles?

 

Saint du jour :                     Sainte Ida                                                 

Contrepèteries :          Les enfants jouent dans la pièce du fond

                                    Les mutins passaient la berge du grand ravin

                                    C'est ici qu'on pendit le fuselage de l'aviatrice.

                                    Le roi en retarda la peine jusqu'au matin                            

Dicton Français :         Vaincre la colère, c'est triompher de son plus grand ennemi

Dicton Juif :                 On a toujours besoin de plus d'argent qu'on en gagne

Dicton Africain :          Quand l'homme est couché sur le dos, il ne doit pas cracher en l'air      

Proverbe Chinois  :      Interroger cent personnes, c'est connaître cent choses

Dicton du jour :

Ce qui compte ce n'est pas qui vote

mais celui qui compte les votes.

Joseph Staline

 

La politique et l'écologie sont-elles compatibles?

 

Je comprends les Français qui ne se passionnent pas pour la politique en général et pour les présentes élections Présidentielles en particulier. Mais comme beaucoup qui ont compris que le droit de vote est un droit inestimable, J'irai voter et je cherche à voter utile et je lis les programmes, j'écoute les déclarations, en essayant d'être objectif. Je serai toutefois catégorique sur un point, comment croire un candidat Président sortant, qui nous a déjà fait la démonstration qu'il ne tenait pas ses promesses et qui recommence son même cirque démagogique, il ne peut pas changer à ce point, surtout avec toujours le même entourage. Quand on s'appelle Nique Colas on ne peut que s'appeler Nique Colas.

01.jpgJ'avoue être un peu surpris par certaines prises de position ou déclarations de certains candidats à la Présidentielle et en particulier sur les prises de position de Madame Eva Joly, femme sympathique et de conviction mais dont le programme apparaît vraiment peu clair et dénué de tout regard économique ou financier malgré la liste de mesures annoncées dans le programme. Il est certain qu'une déclaration telle "Sur la dette et les déficits, les écolos souhaitent les réduire fermement mais au bon rythme", ne veut pas dire beaucoup de chose surtout que la France est attendue au tournant par les marchés financiers dès le nouveau Président élu.

Il est une chose qui m'horripile particulièrement, ce sont les contradictions dans un même programme et plus on fait de promesses et plus on risque de se contredire. Et dire que les candidats ont des staffs ultra bien payés pour éviter ce genre d'impairs. Si vous lisez le programme de Madame Eva Joly je crois qu'on tient là le nec plus ultra du programme contradictoire. Si je lis la profession de foi que je viens de trouver dans ma boîte à lettres, je peux lire dans le même texte sur 4 pages:

- Protéger la biodiversité avec de nouvelles lois sur le littoral, la montagne et les forêts, développer l'éducation à l'environnement.

- Stopper les subventions néfastes pour l'environnement et appliquer le principe "Pollueur-payeur".

- Pour en finir avec la corruption et les lobbies. Apparemment Madame Joly ne semble pas savoir ce qu'est un lobby!

02.jpgAlors Madame, vous et vos amis peuvent-ils expliquer ce que sont l'écologie et les lobbies. Si je prends l'énergie éolienne et que j'applique ce que vous dites, "protéger la biodiversité sur le littoral etc, etc..." et accepter que des éoliennes participent à la déforestation, à la destruction de la flore et de la faune, participe également à la production de CO2 par la multiplication de centrales thermiques nécessaires lorsque les éoliennes s'arrêtent, est-ce être écologique? Lorsque je lis "stopper les subventions néfastes pour l'environnement" et que vous vous déclarez pour les subventions de l'éolien, centrales thermiques incluses, est-ce de l'écologie? Lorsque vous mettez en gros et en vert "Pour en finir avec la corruption et les lobbies", l'éolien n'est-il pas un lobby qui pollue encore plus que tout ce qui a pu être créé jusqu'à ce jour et ceci, contrairement à vos dires, sans créer d'emplois? Car la pollution visuelle, la pollution sonore, la pollution de la vie de tous les jours, cela compte largement autant que la pollution nucléaire. Il faudrait sans doute que les écologistes nous redéfinissent le mot "pollution" avant que d'en parler. La pollution pour les Verts ne semble venir que du CO2 ou du nucléaire, mais les sources de pollution sont multiples et l'éolien pollue encore davantage, CO2 par le thermique ajoutée, visuel, sonore, l'eau, les paysages sans compter les générations futures qui auront des pylônes inutiles par milliers à contempler.

04.jpgIl y a 6 mois, Madame Eva Joly et EELV déclaraient la création de 500000 emplois en France dans les énergies renouvelables et surtout l'éolien . puis en Janvier le chiffre avait doublé: un million d'emplois en France. Elle sait très bien que plus de 90% de l'éolien est fabriqué à l'étranger et que c'est irréversible. la preuve?  Madame Eva Joly et EELV sont pour les projets Off-shore (déclaré en Décembre 2011) mais contre AREVA dans l'éolien (et pourquoi donc? si AREVA ne fait plus de nucléaire il faut bien recaser les centaines de milliers d'employés!!). Hors AREVA a déjà commencé à fabriquer ses futures éoliennes off-shore.....en Allemagne du Nord. Alors on sont les emplois promis?

Ces mensonges sont d'autant plus grotesques que ceux qui ont pu  ou voulu vérifier des études d'impact de projets éoliens, ont pu s'apercevoir que les sociétés de l'éolien se faisaient cautionner par des associations dites écologistes pour produire des études du type copier/coller. Ces associations écologistes ne voient rien, ne sentent rien et ne disent rien lorsqu'il s'agit de Zones de Développement d'Eoliennes. Avez-vous vu des écologistes vérifier les fluxs migratoires de palombes en Avril? Et pourtant cela existe. Résultat, l'étude d'impact stipule "Oiseaux migrateurs néant" alors que des palombes ou autres passent en masse dans des lieux ou vont être édifiés des éoliennes.

 

03.gif

 

Quelle drôle d'écologie que celle-là, une écologie politique que ne pratiquent pas Monsieur Tout-le-monde!.

Pas d'OGM: OK, pas de gaz de schiste: OK, limiter les autoroutes et aéroports: OK, moins de nucléaire: OK, mais l'éolien, absolument pas d'accord et cela prouve que les écologistes des villes n'ont rien compris à la véritable écologie, non pas l'écologie politique mais celle qui protège la qualité de vie de tous, citadins et ruraux, riches et pauvres.  

11/04/2012

Être Occitan, c'est quoi au juste?

Être Occitan, c'est quoi au juste?

20.jpg

 

Étant dans une association Occitane jusqu'à la semaine dernière, je l'ai quittée suite à des tensions et réflexions de la part de personnes soi-disant Occitanes.  Je souhaite bon courage à Joan-Peire Laval Président de Paìs Nòstre qui se démène seul maintenant pour maintenir la barque à flot et pour qui j'ai de l'admiration en voyant les conditions dans lesquelles il réussit à œuvrer.

J'ai pu remarquer les différentes façons de réagir des personnes se réclamant de mouvements Occitans et je me pose réellement la question: "Qu'est-ce qu'être Occitan?".

Étant né hors des frontières de l'Occitanie et ayant vécu quasiment jusqu'à ma retraite hors ces territoires, je ne parle pas la langue Occitane mais mes parents m'ont au moins donné l'amour du pays et la fidélité à ma culture. Mais il semble que pour certains, tu ne parles pas la langue, tu n'es pas des nôtres. C'est ainsi dans l'esprit de certains êtres binaires et sans cervelle. Hors je me reconnais Occitan autant que ceux qui manient la langue, voire plus lorsque je vois leurs réactions vis-à-vis de ceux qui ne parlent pas comme eux et vis-à-vis des autres minorités linguistiques.

Le minimum pour des gens qui réclament la reconnaissance de la langue et de la culture Occitane, est de respecter les autres, de respecter les autres minorités en ne les traitant pas de Vendéens alors qu'ils sont Wallons comme le font certains  par exemple (exemple trouvé sur internet mais proférée par une personne que je connais). Ce n'est pas non plus en faisant exprès de parler ou écrire Occitan pour ne pas être compris, qu'ils se feront apprécier et aider par les personnes étrangères à la région, c'est totalement le contraire qu'il faut faire. Si je fais cette remarque, c'est que si je ne parle pas l'Occitan, je le comprends fort bien et qu'il m'a été donné de surprendre des réflexions navrantes pour ceux qui les proféraient.

22.jpgQue cherchent les Occitans, à faire reconnaître leur langue et leur culture ou à créer une République Occitane comme certains extrémistes en ont l'idée? Est-ce être Occitan de clamer qu'une manifestation n'est pas une manifestation si on n'y brûle pas des pneus (réflexion entendue dans une réunion et appréciée comme il se doit par des représentants d'autres associations).  Est-ce être Occitan de se contenter de porter un drapeau dans la rue en gueulant et ne rien faire de constructif le reste du temps?

Je fais partie de ces gens Occitans, qui veulent que les enfants puissent apprendre une langue qui a toujours été parlée jusqu'à maintenant, je ne veux pas que ces enfants soient comme moi coupés de leur langue maternelle sous prétexte que le Français est la langue constitutionnelle. Il est honteux de constater que les gouvernements successifs ne font rien pour appliquer les différentes lois Européennes et Françaises vis-à-vis des minorités linguistiques du territoire français alors qu'on laisse tous les étrangers qui rentrent sur le territoire libres de parler leurs langues et bien souvent ne pas connaître le Français.

Être Occitan, c'est parler avec son cœur et sa tête et non seulement avec sa langue!

Je continuerai à me battre pour la langue et la culture mais plus particulièrement pour les paysages, le patrimoine matériel, l'artisanat et le commerce que je connais un peu mieux. Et comme l'a chanté Joan-Pau Verdier: "Veiqui l'esperança au chap dau camin, l'òme noveu se leva, veiqui l'Occitan. Veiqui l'esperança, aurem lo dreit de viure, d'esser Occitan"

21.jpg

PS: Aux dernières nouvelles le brûleur de pneus reprend à son compte un Canal du Midi qu'il ne connaît pas et appelle à une manifestation non déclarée en Préfecture. 

10/04/2012

La politique est-elle lucrative? La réponse est OUI!!

La politique est-elle si lucrative? La réponse est OUI!!

Pourquoi cette question qui peut paraître idiote à certains? Retraité, je me suis posé la question lors de ma mise au piquet: "Que vais-je faire?". J'ai cherché, dans les milieux des ONG puis dans le milieu associatif et croyais avoir fait la bonne pioche. Mais voila, de réflexions en petits mots, vous vous apercevez que tout le monde ne suit pas la même route lorsque l'heure de la retraite arrive.

20.gifIl ne m'est jamais venu à l'idée de me lancer dans la politique à mon âge. Comme me l'ont déjà dit plusieurs personnes, députés, sénateurs ou députés européens, il faut entre 10 et 15 ans pour être un personnage politique reconnu, alors commencer la politique à l'âge de la retraite, vous serez mûr à 80 ans, juste ce qu'il faut pour être sénateur. Je me suis engagé politiquement pour aider et partager des idées, tenter de faire bouger. Mais que faire lorsque vous entendez des réflexions comme celles dont je vais vous faire part.

Je commence par la meilleure qu'il m'est été donné d'entendre et ce, pas plus longtemps que la semaine dernière: "Je vais me présenter sur une liste municipale en 2014 pour avoir un complément de retraite". Vous avez bien lu, alors que va faire cette personne dans un conseil municipal? Là est la question. Cette personne n'est même pas encartée, n'a jamais fait de politique et ne sait pas ce que gérer signifie et le plus beau c'est qu'il veut être sur une liste d'une grande ville, sans doute pour avoir un complément de retraite plus conséquent!

Une autre aussi savoureuse d'une dame dont le mari vient d'être mis à la retraite: "Je me suis présentée sur la liste municipale parce que je ne me voyais pas avec mon mari sur les bras!". C'est ce qu'on appelle une volonté politique affirmée. Cette personne qui est conseillère municipale à Toulouse, n'a toujours pas compris ce qu'était la gestion d'une ville après 4 ans de présence. Et après on se demande pourquoi les villes sont mal gérées!

21.jpgMais il n'y a pas que les retraités, il y a aussi des moins vieux qui entre en politique ouvertement pour se faire du fric. L'exemple de ce jeune homme que j'ai connu, vous expliquant: "Je m'emmerde pour gagner 1800 euros par mois, je rentre en politique, je me fais élire au Conseil Général et je gagnerai plus à ne rien faire". Je vous garantis les termes exacts de l'engagement politique de cette personne qui depuis est retourné à ses occupations....à 1800 euros.

Une petite dernière pour démontrer l'efficacité des partis politiques. Il en est un qui a apparemment des difficultés pour trouver des candidats car il est obligé d'aller chercher à l'étranger, une candidate pour les Présidentielles. Ce parti recrute ses candidats dans les maisons de retraite, je pourrais vous citer le cas d'une personne de mon âge se présentant aux élections cantonales puis maintenant aux législatives. Par conviction? Non, pour un complément de retraite lui aussi.

Alors, si après cela, on nous parle de conviction, d'engagement. J'espère que vous aurez compris pourquoi tout se casse la figure. Les gens ne prennent plus la peine de se former aux métiers de la politique, car c'est un métier comme un autre et il faut une période de formation.

Dans tous les cas: "PLACE AUX JEUNES", donnez leur la chance de se former et de faire leurs preuves. Changez cet amateurisme dans les différentes assemblées. Soyez plus présents et diminuez vos avantages. 

Les deux gros problèmes de la politique actuelle, l'amateurisme et l'argent facile.