Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2012

Canal du Midi: platanes et Platanor, pourrait-on nous expliquer l'embrouille!

Saint du jour :                 Saint Fulbert

Contrepèteries :             Attention le pont va casser

                                           Basculer sur le terrain de l'enquête

                                           A veaux sensibles, pis délicats

                                           C'est un fâcheux problème de math                                                    

Dicton Français :             Fais-toi mouton, le loup te mangera.    

Dicton Juif :                      S'il te faut compter avec un homme, tâche que ce soit un honnête homme

Dicton Africain :              L'héritier du léopard hérite aussi de ses tâches

Proverbe Chinois :          Gagner un procès, c'est acquérir une poule en perdant une vache

Dicton du jour :

Le monde n'est pas gouverné par des imbéciles, mais il n'y a que les imbéciles qui se flattent de pouvoir gouverner.

Alfred Capus

 

 

Canal du Midi: platanes et Platanor, pourrait-on nous expliquer l'embrouille!!

 

Comme promis dans un précédent billet, nous vous montrons les objets du délit. A savoir des platanes qui se trouvent le long du Canal du Midi, proches de Trèbes en un lieu proche du hameau de Saint-Joulia. Ce sont des habitants de ce hameau qui ont témoigné de ce cas qu'il faudrait maintenant nous expliquer.

 

11.JPG

 

Voici les objets du délit!

 

Alors si nous en revenons aux faits en respectant la chronologie telle qu'annoncée sur les différents sites Internet. N'étant aucunement scientifique, je ne fait que relater ce qu'il m'est donné de lire.

En Août 1944 pendant le seconde guerre mondiale, un champignon se serait introduit sur notre territoire sans autorisation. J'ai même pu lire sur un blog, certainement une personne présente ou bien informée, c'était le 15 Août 1944, cette personne n'a pas été jusqu'à préciser le numéro inscrit sur la caisse de munitions infectée.

A partir de 1978, l'alarme est donnée en Provence et l'INRA commence ses analyses. La maladie va se répandre en Suisse et en Italie.

Silence radio jusqu'à 1989 date à laquelle Mr Vigouroux fait un point sur ses recherches.

En 1990 aurait débuté une collaboration entre un chercheur Américain, Mr Mc Cracken. Si je dis aurait, c'est que différentes versions ont fleuri sur les blogs internet. Les uns disent qu'un chercheur aurait donné à Mr Vigouroux une poignée de plants. Cela fait partie des fausses informations dispensées par des personnes avides d'en rajouter.

13.JPGPuis à nouveau, silence radio. Apparemment des recherches subventionnées pas le Conseil Général du Vaucluse et de l'État auraient été menées à partir de 1990.

Le 10 Avril 2001, mise en redressement judiciaire de la pépinière Rouy-Imbert.

Début 2003 obtention du brevet Platanor Vallis Clausa (référence La Marseillaise).

Le 18 Mars 2003, plan de redressement de la société Rouy_Imbert.

Officiellement, 2006 début de l'épidémie du chancre coloré sur le Canal du Midi. Officiellement car le Ministère de l'Écologie en parlait déjà en 2005, alors qui croire.

2011 explosion de l'épidémie, explosion des articles de presse, des billets sur les blogs et surtout des déclarations politiques.

Le 24 Novembre 2011, Madame la Ministre Kosciusko-Morizet officialise en plantant un arbre, l'achat massif de Platanor à la Société Rouy-Imbert.

Il aura donc fallu officiellement 27 ans pour obtenir un clone résistant et l'obtention d'un brevet juste avant que ne se déclare l'épidémie sur le Canal du Midi (officiellement bien sûr) . N'étant pas chercheur, je ne peux mettre en doute mais mon étonnement est de deux sortes: premièrement pourquoi avoir seulement cherché un clone et non pas un traitement pour enrayer l'épidémie, deuxièmement que vient faire une société en redressement judiciaire au moment du dépôt du brevet? Jusqu'à présent, je n'ai pu trouver les réponses à ces deux questions. Toujours est-il qu'il semble qu'on sache préparer sa retraite dans certains établissements publics.     

12.JPGMaintenant que vous avez pu lire cette chronologie dans l'épidémie du chancre coloré dont tout le monde parle depuis début 2011, nous allons donc passer à nos arbres miraculeux du bord du Canal du Midi. Les habitants qui se sont exprimés, habitent les lieux depuis plus de 60 ans pour l'un et plus de 40 ans pour l'autre. Ils se sont exprimés librement et ce sont eux qui ont spontanément raconté ce qui suit.

La date n'est pas certaine, c'était entre 1988 et 1990, des platanes étaient malades 2 ou 3 semble-t-il. Les traces sur les troncs étaient les mêmes que sur les platanes atteints par le chancre coloré actuellement. Un jour les platanes malades ont été abattus ainsi que les platanes voisins, en tout une dizaine ou une douzaine de platanes. A partir de cet abattage effectué sans aucune mesure anti prophylactique particulière, aucune plantation n'a été effectuée et aucun soin particulier apporté à la zone en question. Et pourtant, nous vous offrons les images de platanes d'une vingtaine d'années, bien portants même s'ils ont poussé de manière anarchique, deux, trois et plus de rejets étant repartis des souches laissées sur place. Chose encore plus curieuse, 3 autres platanes ont été abattus 100 mètres plus loin, non pas à cause d'une maladie mais à cause d'un écobuage sauvage, rien n'est reparti de ces souches qui pourrissent sur place.

15.JPGAlors, que faut-il croire, qui faut-il croire? A-t-on fait le nécessaire pour enrayer l'épidémie? Qu'est venu faire la société citée plus haut? Pourquoi le fruit de recherches subventionnées ne profitent-elles pas à ceux qui subventionnent?

Tant que j'y étais, j'ai pu admirer la rare efficacité de ceux qui entretiennent les berges du Canal du Midi. Les platanes miraculeux sont au milieu d'une véritable forêt vierge de broussailles en tout genre. Jamais personne ne vient entretenir les berges et toute cette partie du canal pourtant sur la zone dont les Voies Navigables de France sont gestionnaires. Mais de cette gestion et de cet entretien, nous allons en parler dans un autre billet.

 

Pourrait-on nous dire pourquoi l'épidémie a été connue seulement en 2006, alors que le Ministère de tutelle en parlait en 2055 et qu'on abattait des arbres entre 1988 et 1990? Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans les déclarations et dans la gestion de cette épidémie.

 

Guy SENTENAC le 10 Avril 2012

09/04/2012

Sarko, les retraités te disent M..........................erci!

Sarko, les retraités te disent M..............erci!

20.jpgComme beaucoup de gens cherchant à voter intelligent (enfin! j'essaye), je lis les propositions de chaque candidat. Entre autres choses, j'ai pu admirer une proposition intelligente du candidat Sarkozy, lequel n'a pas les mêmes idées que le Président Sarkozy, ce qui est un comble.

Les retraités, voila une nouvelle cible pour tenter de se faire réélire. Alors nous avons pu voir la proposition de verser les retraites le 1er du mois au lieu du 8. Officiellement selon le président-candidat, elle changerait "la vie quotidienne de 15,5 millions de Français retraités" et permettrait à certains de ne plus avoir des "comptes en banque déficitaires". Car comme tout actif, les retraités ont des dépenses qui sont prélevées en début de chaque mois.

21.jpgÉtant retraité moi-même, j'ai pris mes dispositions pour que mes prélèvements soient effectués après le 8 et je me demande ce que cela va rapporter aux retraités ayant une petite retraite voire une retraite moyenne. Seuls ceux qui ont des grosses retraites et qui placent leur argent seront avantagés. Ceux qui ont des petites retraites et des prélèvements, avant en étant payés le 8 du mois ces petits retraités avaient des problèmes à partir du 21 ou 22 du même mois, en étant payés le 1er du mois, ils auront des problèmes le 15 ou 16. C'est ce qu'on appelle une très grande avancée pour les retraités et ce n'est certes pas  cette proposition qui viendra aider les retraités en grande précarité.

Sans compter, comme l'ont souligné certains médias, le casse-tête pour l'Administration pour réunir les fonds avec 8 jours d'avance et le coût énorme pour permettre ce bouleversement totalement inutile, on parle de 200 millions d'euros par an. N'aurait-il pas été plus intelligent de proposer l'augmentation des petites retraites avec ces 200 millions?? De toutes les façons, ce n'est qu'une proposition électorale qui n'aurait jamais vue le jour, une de plus.

Je ne comprends pas comment de telles propositions totalement inutiles voire débiles, peuvent faire changer le vote de certains!!! Surtout venant de la part d'un candidat sortant!

08/04/2012

VNF: Le Canal du Midi n'est malheureusement pas le seul à ne pas être entretenu.

VNF: Le Canal du Midi n'est malheureusement pas le seul à ne pas être entretenu!

 

Cela fait plusieurs années que l'envasement est un fléau pour les canaux Français. Dans un billet, le problème de cet envasement a déjà été abordé en détail. J'ai pu lire l'article de l'Indépendant concernant l'envasement du canal de la Robine et l'interdiction de naviguer partielle du coche d'eau La Tramontane. Ce problème n'est malheureusement que la conséquence de la fuite en avant des Voies Navigables de France et de leurs mensonges sur l'entretien.

Cela fait 50 ans que le Canal du Midi n'est plus entretenu correctement et depuis la création des VNF, plus entretenu du tout.

Le malheur, c'est que les canaux du Midi, de la Robine et de Garonne ne sont pas seuls et que c'est l'intégralité d'un réseau fluvial qui est à l'abandon. La preuve en est donnée par l'article de la Voix du Nord:

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Saint_Omer/actualite/S...

20.jpg

 

démontrant que les canaux du Nord ne sont pas mieux lotis que ceux du Sud. Le canal d'Arques à Saint-Omer est tellement bien entretenu, qu'il en est même obstrué par les vases, 2 mètres de vase pas endroit, oui, vous avez bien lu. Et la réponse des VNF, "REFUS DE PARTICIPER AU FINANCEMENT".

VNF refuse donc toute participation dans des situations de mauvais entretien qui lui sont imputables, mentent sur les situations et sur les chiffrages, continuent à ne pas entretenir correctement comme le prouvent les travaux de replantation, par exemple.

Et le meilleur du meilleur, Les VNF ont été proposées pour obtenir le trophée Européen du développement durable pour son action dans la biodiversité. MAIS DE QUI SE MOQUE-T-ON????