Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2012

Canaux de France: C'est à se demander à quoi servent les VNF et les Sociétés de Navigation!

Saint du jour :                   Sainte Prudence

Contrepèteries  :            Le vieil artisan tisse en plusieurs passes

                                           Je crains l'avidité des concierges

                                           C'est long comme lacune

                                           L'affreux Brutus est entré dans les annales                                       

Dicton Français :             Les loups ne se mangent pas entre eux              

Dicton Juif .:                        Les larmes sont à l'âme ce que le savon est au corps.

Dicton Africain                 Point de jouvence qui dure dix ans

Proverbe Chinois :          Qui se laisse donner n'est pas bon à prendre

Dicton français du jour :

La politique m'apparaît comme une sinistre rigolade

Simone Weill

 

Canaux de France: C'est à se demander à quoi servent les VNF et les Sociétés de Navigation!!!

Plus je lis d'articles dans tous les journaux de la France entière et plus je lis des nouvelles de plus en plus préoccupantes sur l'état des voies navigables mais aussi des ouvrages "d'arts" qui y sont associés. Comme déjà dit dans des billets précédents, ce sont tous les canaux historiques qui sont touchés et le liste des voies "anciennement dites navigables" qui ne sont plus entretenues ou quasiment pas , est de plus en plus longue. Et l'on ose nous dire que des efforts sont faits. Lesquels?  

999.jpgMais, pourrait-on se dire, les Voies Navigables de France et l'État ont déclassé ces voies et c'est tout à fait normal que l'entretien laisse à désirer. Concernant le Canal du Midi, il existe cependant un bémol, c'est un monument classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et les compétences pour l'entretien de ce monument ne sont absolument pas les mêmes que sur le reste du réseau navigable. Et de toutes façons, l'entretien et la valorisation des canaux et rivières ne sont-ils pas la raison d'être des VNF?  Mais là ou cela se corse, c'est qu'en regardant de plus près, ce ne sont pas seulement les réseaux déclassés qui ne sont plus entretenus, mais l'intégralité du réseau. Il n'est pas un jour sans lire des nouvelles très peu rassurantes concernant l'entretien totalement absent de tel ou tel voie d'eau et aussi grave, des ponts et ouvrages d'art les surplombant.

Dernier article en date, dans le département de l'Aisne: 1022 ponts répertoriés dont 91 franchissent des canaux. Sur ces 91 ponts, 78 sont dans un état préoccupant et après plusieurs négociations avec les Voies Navigables de France et un premier accord portant sur la restauration de 3 ponts, les VNF sont revenues sur cet accord et ont refusé de s'associer aux travaux évalués à 74 millions d'euros.

 Il faut savoir que la jurisprudence dégagée par le Conseil d'État dans son arrêt du 14 décembre 1906, attribue la domanialité des ouvrages à la collectivité propriétaire de la voie portée ? C'est-à-dire la route ou la voie ferrée supportée par les ponts, donc les collectivités locales, et les VNF ont beau jeu de refuser tout entretien.

Alors si les VNF n'entretiennent pas les cuvettes en ne les désenvasant pas, ne refont pas les berges , n'entretiennent pas les chemins de halage lesquels sont supportés financièrement par les conseils régionaux, n'entretiennent pas les ouvrages d'art qui doivent être entretenus pas les conseils généraux et les communes, ne suppriment pas les encombrants, n'assurent pas la réglementation fluviale, etc, etc... A QUOI SERVENT LES VNF? EPIC ou EPA, les VNF ne servent strictement à rien et coûtent très, très cher. Quant aux SN et quelques choses 'Sociétés de Navigation), c'est encore plus ambigüe: quel est la différence entre VNF et SN...?

 

Guy SENTENAC le 06 Mai 2012

Les commentaires sont fermés.