Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2012

Être Occitan, c'est quoi au juste?

Être Occitan, c'est quoi au juste?

20.jpg

 

Étant dans une association Occitane jusqu'à la semaine dernière, je l'ai quittée suite à des tensions et réflexions de la part de personnes soi-disant Occitanes.  Je souhaite bon courage à Joan-Peire Laval Président de Paìs Nòstre qui se démène seul maintenant pour maintenir la barque à flot et pour qui j'ai de l'admiration en voyant les conditions dans lesquelles il réussit à œuvrer.

J'ai pu remarquer les différentes façons de réagir des personnes se réclamant de mouvements Occitans et je me pose réellement la question: "Qu'est-ce qu'être Occitan?".

Étant né hors des frontières de l'Occitanie et ayant vécu quasiment jusqu'à ma retraite hors ces territoires, je ne parle pas la langue Occitane mais mes parents m'ont au moins donné l'amour du pays et la fidélité à ma culture. Mais il semble que pour certains, tu ne parles pas la langue, tu n'es pas des nôtres. C'est ainsi dans l'esprit de certains êtres binaires et sans cervelle. Hors je me reconnais Occitan autant que ceux qui manient la langue, voire plus lorsque je vois leurs réactions vis-à-vis de ceux qui ne parlent pas comme eux et vis-à-vis des autres minorités linguistiques.

Le minimum pour des gens qui réclament la reconnaissance de la langue et de la culture Occitane, est de respecter les autres, de respecter les autres minorités en ne les traitant pas de Vendéens alors qu'ils sont Wallons comme le font certains  par exemple (exemple trouvé sur internet mais proférée par une personne que je connais). Ce n'est pas non plus en faisant exprès de parler ou écrire Occitan pour ne pas être compris, qu'ils se feront apprécier et aider par les personnes étrangères à la région, c'est totalement le contraire qu'il faut faire. Si je fais cette remarque, c'est que si je ne parle pas l'Occitan, je le comprends fort bien et qu'il m'a été donné de surprendre des réflexions navrantes pour ceux qui les proféraient.

22.jpgQue cherchent les Occitans, à faire reconnaître leur langue et leur culture ou à créer une République Occitane comme certains extrémistes en ont l'idée? Est-ce être Occitan de clamer qu'une manifestation n'est pas une manifestation si on n'y brûle pas des pneus (réflexion entendue dans une réunion et appréciée comme il se doit par des représentants d'autres associations).  Est-ce être Occitan de se contenter de porter un drapeau dans la rue en gueulant et ne rien faire de constructif le reste du temps?

Je fais partie de ces gens Occitans, qui veulent que les enfants puissent apprendre une langue qui a toujours été parlée jusqu'à maintenant, je ne veux pas que ces enfants soient comme moi coupés de leur langue maternelle sous prétexte que le Français est la langue constitutionnelle. Il est honteux de constater que les gouvernements successifs ne font rien pour appliquer les différentes lois Européennes et Françaises vis-à-vis des minorités linguistiques du territoire français alors qu'on laisse tous les étrangers qui rentrent sur le territoire libres de parler leurs langues et bien souvent ne pas connaître le Français.

Être Occitan, c'est parler avec son cœur et sa tête et non seulement avec sa langue!

Je continuerai à me battre pour la langue et la culture mais plus particulièrement pour les paysages, le patrimoine matériel, l'artisanat et le commerce que je connais un peu mieux. Et comme l'a chanté Joan-Pau Verdier: "Veiqui l'esperança au chap dau camin, l'òme noveu se leva, veiqui l'Occitan. Veiqui l'esperança, aurem lo dreit de viure, d'esser Occitan"

21.jpg

PS: Aux dernières nouvelles le brûleur de pneus reprend à son compte un Canal du Midi qu'il ne connaît pas et appelle à une manifestation non déclarée en Préfecture. 

Les commentaires sont fermés.